Plus d’un an, c’est l’attente qu’ont du endurer les fans de la licence Final Fantasy, et plus particulièrement de Final Fantasy Tactics (12€99 ), une version «stratégie au tour par tour» de la célèbre franchise de RPG japonais. Oui car Square Enix avait annoncé une sortie sur iOs pour l’été 2010, mais le titre s’est longuement fait désirer, pour enfin débarquer sur l’Appstore il y a quelques jours.

Commençons par 2 points importants avant d’entamer véritablement le test. Tout d’abord le prix, 12€99 c’est cher, très cher même, mais l’éditeur nous avait habitué à de tels tarifs sur ses précédentes adaptations. Nous allons voir cependant que celui-ci n’est pas forcément justifié (suspens…). Autre point primordial le jeu est entièrement en anglais, et requiert quand même un bon niveau dans la langue de Shakspeare pour bien en comprendre le fonctionnement, mais aussi le scénario qui pour une fois mérite qu’on s’y intéresse.

Justement parlons du scénario, il est reconnu comme étant l’un des plus riches et des plus aboutis dans le monde des jeux vidéo, oui carrément, et cette réputation n’est pas volée. L’histoire que vous allez vivre est vraiment passionnante, et c’est une des forces du jeu. Mais avant de pouvoir en profiter je vous conseille vivement de suivre les nombreux tutoriaux disponibles, et surtout de voir assoir et de prendre de quoi vous nourrir avec vous car cette phase d’apprentissage durera plusieurs heures ce qui peut être très frustrant (mais mince quand est-ce que je vais pouvoir joueur moi ? :p ).

On s’en rend compte très rapidement, Final Fantasy Tactics (que j’appellerai par son petit nom FFT dans la suite du test) est un jeu hyper exigeant, et autant le dire tout de suite il rebutera sans aucun doute les joueurs iOs qui sont plutôt attirés par les jeux casuals à la durée de vie minime et très facile à prendre en main. Car avec FFT si vous réussissez à passer le difficile cap de l’apprentissage de toutes les subtilités du jeu, il vous faudra compter environ 100 heures de jeu pour terminer le jeu dans sa totalité, soit une durée de vie gargantuesque, qui pourrait même faire peur tant le titre demande de s’investir.

FFT est donc un jeu de stratégie au tour par tour, dans lequel vous allez gérer une équipe pouvant contenir plusieurs dizaines de combattants interchangeables à travers différents champs de bataille, le tout en suivant plus ou moins librement les étapes de l’histoire. La quantité de paramètres à gérer est hallucinante, et vous passerez parfois plus de temps à préparer votre équipe pour une bataille que durant les combats eux-mêmes. Absolument chaque détail ou presque à son importance : le relief et la disposition des lieux (en 3D), la positions des ennemis (un coup porté par dessus ou sur le côté aura plus de chances de réussir qu’un coup de face), le job de votre personnage (chevalier, prêtre, chimiste, ninja, mage noir, mage blanc, …), son équipement (armure, casque, bottes, …) et même son signe astrologique (vous ferez plus de dégâts aux mêmes signes que vous) !!

Inutile donc de foncer tête baissée de combats en combats, vous perdrez à coup sûr. D’ailleurs il n’est pas rare d’en recommencer un plusieurs fois en affinant à chaque fois un peu mieux sa stratégie (choix des combattants, placements, jobs, …) pour enfin remporter la victoire tant attendue. Et c’est vraiment gratifiant, car la moindre petite bataille peut durer facilement une ou deux heures si vos adversaires sont un tant soit peu coriaces. Encore une fois, et j’insiste sur ce point, FFT demande des temps de jeu conséquents, ne comptez pas profiter de 10 ou 15 minutes de pause pour lancer une partie, mais prévoyez plutôt une heure ou deux.

Visuellement le jeu est quasiment identique à la version PSP (qui date de 2007 et qui elle même est une adaptation de la version Playstation de 1997…), et même si ce n’est pas choquant c’est dommage que Square Enix n’est pas fait au moins un effort pour nous proposer des graphismes bénéficiant d’un petit coup de jeune. Les environnement sont donc en 3D très cubique avec des texture grossières, et les personnages sont des sprites 2D possédant cependant de nombreux détails et des animations plutôt réussies. Ce mélange est peu bizarre au début mais on s’y habitue vite. Les temps de chargement ont par contre été réduits significativement, ce qui est un très bon point, néanmoins on ressent encore quelques ralentissements de temps en temps. Heureusement que la bande son toujours aussi exceptionnelle rattrape un peu tout ça !

Durant les combats tout se fait grâce à l’interface multitouch de l’iPhone, et ça fonctionne assez bien sauf certains moments un peu délicat ou vous n’arriverez pas à sélectionner le personnage désiré qu’au bout de plusieurs reprises, la faute à une caméra un peu capricieuse et à l’écran de l’iPhone un peu trop petit. D’ailleurs une version iPad est prévue «un jour», et sera certainement bien plus adaptée, mais il faudra être encore plus patient et surtout repasser à la caisse si vous avez déjà craqué pour la version iPhone, ce qui risque de faire mal (presque 30€ pour un jeu iOs, on a jamais vu ça…).

Et la stratégie est vraiment au coeur du jeu, chaque action est cruciale et peut faire pencher le cours du combat en votre faveur ou l’inverse, à vous de réussir à exploiter les nombreuses possibilités qui s’offrent à vous : coup d’épée, défense, sort de soin, potion, sort offensif, fuir pour se faire soigner plus loin, faire bloc à l’ennemi, assister un allier… C’est tellement riche que sur un même niveau chaque combat ne ressemble pas au précédent, même en sélectionnant la même équipe. L’IA ennemie est particulièrement farouche et saura exploiter la moindre de vos erreurs d’inattention ou de maladresse pour venir réduire à néant vos chances de gagner. Difficile est un mot bien faible pour les challenges que vous proposera FFT… mais en contrepartie que c’est jouissif quand vous réussissez à arracher une victoire après 4 ou 5 essais infructueux !

Avant le verdict final voici le trailer :

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=QW_c_A-TuQ8′]

 

Note globale : ★★★½☆

Final Fantasy est un titre aussi exigeant et ardu qu’il est gratifiant pour le joueur qui prend la peine et surtout le temps de s’investir pour comprendre et profiter de son immense richesse. Si la langue anglaise et le prix (quand même abusif) de presque 15€ ne vous effraient pas alors vous aurez la chance de pouvoir jouer à l’un des meilleurs jeux de stratégie de tous les temps, tout simplement. Et tout ça presque 15 ans après sa sortie sur Playstation, ce qui est un véritable exploit. Carton rouge pour Square Enix qui nous a quand même pondu une adaptation iOs il faut bien l’avouer assez pourrie, on se demande bien pourquoi on a attendu un an de plus… Et je ne parle pas de la version iPad qui risque de se faire attendre de longs mois.

L'auteur

Créateur et Rédacteur en chef d'Appstore-test.fr, geek compulsif et fan d'Apple ! Je teste tout type d'applications pour iPhone et iPad, même si j'avoue avoir une préférence pour les jeux, sans oublier les nombreux accessoires que je vous présente régulièrement.

1 Commentaires

Rejoignez la discussion
  1. therealshad le 19 août 2011

    A force d’avoir des jeux « pause caca » à 0.79€ voir offert, on pinaille pour 13€, moi le premier ! :D

    Je pense que nous avons pris une mauvaise habitude et que nous risquons d’être de plus en plus surpris par la hausse de prix sur l’appstore.

    Merci pour ce test de ce jeu résolument réservé aux fans qui feront abstraction du prix ;)

Laisser un commentaire