[MAJ 10/06/12] Le jeu est passé gratuit temporairement, n’hésitez pas à en profiter !! Je disais dans le conclusion de mon test que c’était un jeu à prendre lors d’une promo, voilà votre chance ;)

C’est l’histoire d’un robot qui se retrouve dans une sorte de décharge, et qui se réveille à la recherche de ses semblables. Non ce n’est pas de Wall-E dont je vous parle mais bien d’EPOCH. (4€99 version universelle ) le tout dernier titre d’Uppercut Games.

Alors oui EPOCH. utilise le moteur Unreal Engine, rendu célèbre notamment par le magnifique Infinity Blade. Et nous allons voir que les 2 titres ne partagent pas que le même moteur… Mais il faut bien avouer que le jeu est magnifique : les décors (rues ravagées, bâtiments effondrés…) sont superbement rendus, les robots très bien modélisés et animés, tout ça avec des effets de lumière et explosions à faire pâlir un feu d’artifice du 14 juillet. Et en vidéo ça donne ça :

[yframe url='http://www.youtube.com/watch?v=I8zc-QxFF38']

 

Le scénario est quant à lui assez maigre : dans un monde futuriste les robots se rebellent, et se montent les uns contre les autres devant des humains impuissants. On retrouve à la fin de chaque niveau quelques indices sur la tournure des événements, mais rien de bien passionnant. On avance donc de niveaux en niveaux sans trop savoir quoi faire, à part dégommer du robot. Chaque étape vous permet de récolter de l’argent et des pièces sur les ennemis, afin d’équiper notre robot en passant par une boutique assez riche. Un très bon point est que les modifications de votre équipement sont clairement visibles sur le personnage lors de phases de jeu, ce qui est très appréciable.

Malheureusement ne comptez pas avoir la moindre liberté, le chemin à emprunter est hyper scripté et linéaire, vous ne contrôlez votre robot que dans les phases de combat. Ici EPOCH. emprunte à Infinity Blade son gameplay, et il le fait plutôt bien : slides pour déplacer son personnage, esquiver les tirs ennemis ou bien se mettre à couvert, accompagnés de quelques boutons pour utiliser les capacités spéciales (missiles, grenades…). Au final on se trouve devant un mélange entre Infinity Blade pour le côté combats et progressions scriptés, et le TPS ShadowGun pour l’aspect shoot et le système de couverture. Et il faut avouer que ça fonctionne très bien, le jeu est hyper dynamique et notre acolyte un vrai régal à contrôler.


Je termine par le gros point noir du jeu : sa durée de vie. Il m’a fallu à peine un trajet Arras => Paris en TGV pour terminer une fois le titre en mode facile, ce qui nous donne seulement 50min.  Alors oui des modes de difficulté supérieurs se débloquent au fur et à mesure, oui l’inventaire disponible est suffisamment attrayant pour persister, mais finalement on a peu de raisons de relancer une partie, contrairement à Infinity Blade où le but ultime était de vaincre le boss final en améliorant son perso à chaque nouvelle session. Et aucun autre mode de jeu n’est présent non plus…

 

Note globale : ★★★☆☆

J’avais placé grands espoirs dans EPOCH, mais à trop vouloir s’inspirer d’Infinity Blade sans jamais le surpasser le jeu s’avère décevant. Pourtant de très bonnes idées sont présentes, et l’univers mis en scène très agréable d’un point de vue visuel, mais le jeu est bien trop court et répétitif, surtout avec un prix qui se situe dans la fourchette haute des tarifs pratiqués sur l’Appstore. C’est typiquement le jeu qu’il faudra récupérer lors d’une grosse promo, autrement vous risquez de vous mordre les doigts.

L'auteur

Créateur et Rédacteur en chef d'Appstore-test.fr, geek compulsif et fan d'Apple ! Je teste tout type d'applications pour iPhone et iPad, même si j'avoue avoir une préférence pour les jeux, sans oublier les nombreux accessoires que je vous présente régulièrement.

3 Commentaires

Rejoignez la discussion
  1. Christel le 16 novembre 2011

    Dommage c’est vrai que le jeu semble très beau, je vais effectivement l’ajouter à ma liste et attendre une promo. Merci pour le test :)

  2. UnkleDark le 10 juin 2012

    Gratuit ce jour, je le télécharge pur essayer.

  3. Je me rappel du teaser qui faisait baver. Gratuit j’aurais pris mais remonte à 2.40

    (Envoyé depuis l’application AppReview (V1.1.2))

Laisser un commentaire